Up
logo

Bienvenue
Ma présentation
Mes services
Mes objectifs
Projet
Formel
Mes références
Mes préférences
Mes liens


Mieux vu avec UN navigateur

Best With Any Browser

Powered by Linux


0025545±1

Présentation - Hobbys

Généralités Mon histoire Mes hobbys Mes études

Ma petite histoire...

Tout commence en l'an mille neuf cent septante-sept, j'ai alors douze ans et me passionne pour les bricolages électroniques. En face de chez moi, le patron du magasin de composants électroniques me propose de travailler pour lui, pour me faire de l'argent de poche.

Cette année là, il reçoit ses premiers micro-ordinateurs, il s'agit de circuits électroniques surélevés de claviers hexadécimaux. L'année suivante, les premiers micros qui seront utilisés dans des environnements professionnels, les AppleII, PET et TRS-80 commençent à supporter des applications telles que traitement de texte et base de données.

En septante-huit, je m'offre mon premier PC, un PET de Commodore doté de huit kilo-octets de mémoire vive et un lecteur de cassettes (format magnétophones standards) pour lire et sauver les programmes ou les fichiers.

Le choix de mon orientation professionnelle, du fait que l'informatique balbutiante ne dispose pas de plans de formation dans ma direction, se porte sur la profession de monteur électricien, ce qui me permet de faire connaissance avec les techniques et problématiques des réseaux de communication, au niveau matériel.

Puis, je décide d'obtenir un titre de Technicien ET en suivant des cours du soirs. J'opte pour la profession de Technicien en Électronique et Électrotechnique soucieux de bien maîtriser les bases de ma profession.

N'ayant à aucun moment cessé de suivre l'évolution de l'informatique, j'ai renoncé à m'engager dans un cours d'ingénieur en informatique car l'investissement en temps et en argent était trop important par rapport à l'enseignement que j'en aurais retiré. Certes un diplôme ferait un bel effet...

  Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas acquis la certitude absolue. 
 Albert EINSTEIN